Constellations familiales et systémiques

Comment trouver sa place d’Homme, de Femme, d’Enfant, accepter ses parents et sa famille telle quelle est ? comment se libérer des dépendances familiales qui nous plombent et être le plus juste possible pour soi et pour les autres ? Comment ne pas s’identifier à sa maladie, sa souffrance, ses idées, ses croyances, ses émotions, ses joies, ses désirs ? Comment fait-on pour tout simplement Être et vivre le moment présent en étant pleinement nous-même ?

La technique des constellations familiales a été adaptée dans les années 1990 de traditions chamaniques par Bert Helinger, ancien prêtre allemand devenu psychothérapeute. Si cela est juste et si la personne le désire vraiment, les constellations permettent d’enclencher un processus de changement profond pour réorganiser sa vie, ses émotions, ses croyances et changer ses comportements nocifs.

Cette thérapie se base sur 4 grand principes :

  • Vérité et réalité : Remettre de la lumière sur ce qui s’est passé pour ne se baser que sur la réalité des faits et éviter toutes suppositions.
  • Hiérarchie et ordre : Il s’agit de permettre de se remettre à sa bonne place, de père, de mère, d’enfant, de mari, de femme, de patron, d’employé… Parfois, de façon consciente ou inconsciente, par obligation ou par fidélité, on prend la mission ou le destin d’une personne de sa famille, d’un de ses ancêtres et ce rôle que l’on joue nous empêche d’être pleinement la personne que nous sommes. En se libérant des rôles ne nous appartenant pas, il est possible de se libérer de maladies, des schémas répétitifs familiaux, relationnels ou professionnels venant en partie de ces liens de fidélité.
  • Appartenance : Les exclus d’un clan, d’une famille, d’un système sont dans un manque de reconnaissance et feront tout pour retrouver ce à quoi ils ont droit : l’appartenance. Pour retrouver cette place, des évènements (maladies, douleurs, accidents…) se rejouent de générations en générations, comme pour dire « ne m’oubliez pas » ou « aidez-moi ». Le fait de réintégrer les exclus, de leur redonner leur place, permet de cesser ce qui se rejoue et de refaire circuler l’énergie d’amour là où elle a été stoppée mais également, de retrouver une plénitude intérieure. Cette personne (exclue) peut être un oncle considéré comme fou, une grand-mère mal aimante, un IVG, un jumeau qui n’a pas pu naître, et, de façon assez régulière et inconsciente, soi-même…
  • Equilibre entre donner et recevoir : Si on donne trop, on fait pour les autres et généralement, il est difficile de recevoir. De plus, on alimente une dépendance qui empêche l’autre de développer pleinement son potentiel puisque quelque part, il n’est pas capable de le faire tout seul. A l’inverse, si on ne sait que recevoir, on créer également un déséquilibre, on vampirise les autres et un jour ou l’autre, le déséquilibre nous rattrape.

En remettant de la lumière sur nos liens, dans nos histoires familiales, on s’autorise à réintégrer les part de soi que l’on n’a pas pu investir.

Ce qu’il faut également savoir, c’est que toutes nos relations sont conditionnées par nos schémas familiaux originels. Ainsi, notre famille actuelle, notre couple, nos relations professionnelles et sociales sont en grande partie déterminées par ces schémas. On a tendance à rejouer de façon inconsciente ce qui n’a pas été réglé, ce qui n’est pas encore en équilibre car la nature tend toujours à régler le déséquilibre. Cette harmonie doit être retrouvée coûte que coûte. Les signaux d’alarmes de ces déséquilibres sont multiples : maladies, souffrances, émotions qui ne nous appartiennent pas toujours, accidents, répétitions de schémas nocifs… N’avez-vous jamais eu l’impression de vous mettre toujours dans les mêmes situations sans forcément le vouloir ? Ne voyez-vous pas des problèmes dits de famille se répéter de génération en génération sans en avoir l’explication ?

L’objectif des constellations est donc de ramener l’équilibre, l’ordre et de refaire circuler ce qui est juste, c’est à dire, les liens d’Amour qui nous unissent aux membres de notre famille et par conséquent, à nos autres relations. Ainsi nous nous libérons des fidélités et nous pouvons nous appuyer sur les ressources de nos racines. Ceci nous permet d’avancer en équilibre, avec nos émotions et de rester debout pour trouver sa place dans la société, au travail, en famille, dans notre couple, dans notre rôle de père, de mère et ainsi laisser rayonner toute la puissance de nos relations.

En pratique

Cette méthode est une thérapie brève. Le nombre de séance est à déterminer en fonction de la demande. Parfois, deux constellations suffisent, parfois, il en faut un peu plus. Lorsque l’on s’engage dans ce processus, dans la résolution de nos conflits émotionnels, familiaux, de nos blocages, il faut savoir être patient et laisser le temps au temps. Les constellations peuvent agir jusqu’à un an après la séance, voire plus. Parfois la résolution est courte mais il faut savoir être patient lorsque l’on touche à des mécanismes profonds et anciens qui demandent à être dénoués avec application, justesse et persévérance. Je prendrais ici l’image d’une pelote de laine ou d’un fil de pêche oublié depuis des années, changé d’endroit sans qu’on y fasse attention qui accumule des nœuds, qui se superposent à d’autres, qui s’emmêlent avec d’autres objets. Si on ne veut pas tout couper et perdre une partie du fil ou de la pelote (une partie de soi et de son système), n’est-il pas important de prendre le temps de tout détricoter correctement ?

Il y a plusieurs possibilités pour les séances :

  • Soit en séance de groupe : chacun des participants représentante un membre de la famille en lien avec la problématique. La personne qui pose sa constellation se met en retrait et observe les scènes se jouer et les conflits se résoudre d’eux-mêmes ou par le biais de la logique des grandes lois de la vie et de l’intervention du médiateur en constellation.
  • Soit en séance individuelle : C’est exactement le même principe mais on utilise des objets pour représenter les différents éléments du système choisi.

Pour les constellations de groupes ou individuelles, une séance préalable est nécessaire pour la mise en place. La séance dure ensuite le temps nécessaire (Environ 2h)

Dates de constellations en groupe à Saint Martin en Haut

  • Samedi 17 décembre de 9h à 18h
  • Samedi 4 février de 9h à 18h
  • Samedi 18 mars de 9h à 18h
  • Samedi 22 avril de 9h à 18h

    Dates de constellations de groupe à Conand dans l’Ain (proche Ambérieu en Bugey) :

    • Samedi 25 février : Présentation des constellations familiales lors d’une journée porte ouverte chez Mickaële Huguet
    • Samedi 18 mars : Journée constellations

    Possibilité d’ouvrir des sessions en soirée en fonction des demandes et disponibilités de chacun

    Tarifs 2022 – 2023

    • Constellation individuelle : 160 euros – Séance de préparation – 1h30 à 2h (75 euros) + Constellation – 1h30 à 2h (85 euros)
    • Constellation en groupe : 160 euros – Séance de préparation – 1h30 à 2h (75 euros) + Journée Constellation – 9h-18h (85 euros)
    • Journée de participation aux constellations de groupe : 35 euros
    • Tarif découverte (participation) : 15 euros

    « La bonne conscience est un besoin infantile. L’enfant a le besoin profond de se voir accepté et approuvé par ses parents, de s’entendre dire qu’il est « gentil ». Ceux qui éprouvent encore ce besoin à l’âge adulte portent leur regard sur les parents et non sur la réalité. Ils ne peuvent dès lors plus distinguer ce qui est bon ou mauvais pour eux, ce qui les aide à vivre ou, au contraire, les inhibe. Ils sont dans l’incapacité de se libérer, et, s’ils le font, ils se sentent coupables. Il n’y a pas de progression sans mauvaise conscience. »

    « Certains passent quarante ans dans le désert pour rechercher la perfection. Mais ce que j’ai découvert à ce sujet est beaucoup plus simple : si tous ceux qui font partie de ma famille, les morts et les vivants, ont une place mon cœur, je me sens complet. Tant que l’un d’entre eux est exclu, je me sens incomplet. Le sentiment de plénitude a ceci d’étonnant : s’ils sont tous réunis en moi, je suis libre.« 

    Bert Hellinger

    Prendre un rendez-vous